Murof et Ankama
WAKFU est un MMORPG édité par Ankama. "MuroForum" est un site non-officiel sans aucun lien avec Ankama.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 37 le Ven 8 Nov 2013 - 21:56
Synthèse du Forum
Murof Community, Forum non-officiel des univers d'Ankama, ouvert le Mer 10 Nov 2010 - 16:12.

Nous somme le Sam 22 Juil 2017. Le Forum est donc âgé de 2446 jours.

La Murof Community compte actuellement 107 membres. Le dernier arrivant s'appelle MarcellaReming.

Nombre de posts à ce jour : 41622
Nombre de topics à ce jour : 495
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Meilleurs posteurs
Vlad' (3670)
 
Mimi (3574)
 
Moinonminou (2866)
 
Fao (2683)
 
Ninar (2239)
 
Ritreku (2228)
 
Kamilla (1912)
 
Jeananas (1780)
 
Boofmwa (1522)
 
Cat :p (1477)
 

Derniers sujets
» Héééé!
Mer 19 Juil 2017 - 3:20 par Pan

» La musique que vous écoutez en ce moment~
Ven 15 Avr 2016 - 11:56 par Zebik

» C'EST QUI LA REINE?
Sam 5 Déc 2015 - 5:40 par Ninar

» Quand on veut, on peut pas toujours forcément, mais ça aide !
Mar 6 Oct 2015 - 12:24 par RYOUKE

» Second souffle
Jeu 1 Oct 2015 - 20:28 par Pan

» Topikaflood...?
Jeu 1 Oct 2015 - 17:59 par Ninar

» Nouvelle : Le Songe
Lun 28 Sep 2015 - 15:42 par Shola

» [Jeu Sans Mot] - La version Murof.
Dim 16 Aoû 2015 - 18:18 par Ruinemaru

» Le Multi-Contes
Jeu 13 Aoû 2015 - 15:38 par Invocage

» Ruinemaru au porte de la ville
Sam 8 Aoû 2015 - 2:59 par Mimi

» La Galerie de Kagu'
Ven 7 Aoû 2015 - 23:13 par Mimi

» Pokemob
Jeu 6 Aoû 2015 - 16:42 par Ruinemaru

» Il est temps maintenant
Mer 29 Juil 2015 - 19:16 par RYOUKE

»  ¤*[les dessins signés le chat]*¤
Mar 28 Juil 2015 - 22:03 par Ruinemaru

» Les dessins de Mimi la gameuse 8D
Mar 28 Juil 2015 - 21:26 par Ruinemaru

» ♦ Kaotika ♦ (En cours)
Mar 21 Juil 2015 - 17:52 par Shola

» KernavALPINPIN01
Dim 12 Juil 2015 - 19:30 par Cat :p

» Caitlyn Jenner
Dim 12 Juil 2015 - 19:29 par Cat :p

» Japan Expo 2015 o/
Jeu 2 Juil 2015 - 12:12 par Ninar

» ANNECY 2015
Lun 1 Juin 2015 - 21:19 par Mimi

Liens divers
Voici une liste de liens utiles aux utilisateurs du MuroForum. Pour tout ajout de liens quelconques, merci d'envoyer un Message Privé à Kamilla ou Ninar.

Liens internes
Page d'accueil
Portail du Forum
Calendrier des Event
Galerie
Liste des membres
Modèle de présentation
Murof, la fiction Originelle
Le coin détente

Liens externes
Ankama.com
Site officiel Wakfu
Fan-Arts du forum officiel
Imageshack
Noelshack
DeviantART
Tumblr
YouTube
Googles
Icon generators
Japanese emoticons

Petit essaie Vladesque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit essaie Vladesque...

Message par Vlad' le Lun 9 Avr 2012 - 17:09

Y-a-t-il des écrivains dans la salle ? Pas beaucoup... Mmm'Okay... Mais il y a t il des lecteurs ? Ahh, tout de suite un peu plus de monde ! :)

Bon eh bien, bonjours à vous. Cela fait maintenant trop longtemps que je retarde l'ouverture de ce Topic. Je devais pourtant le faire, car ce projet me trotte dans la tête depuis deux ans maintenant... De quel projet je parle ? Eh bien d'écrire un texte dans le Dofus Mag. De voir une de mes oeuvres écrites dans ce magazine que beaucoup de fan d'Ankama achète.

Je ne vous demande pas grand chose aujourd'hui : lisez juste, et donnez votre avis. J'espère juste qu'il ne sera pas favorable. Car je sais très bien que nombreuses sont les personnes voulant elles aussi avoir leur texte dans ce Magazine. Et pour cela, je doit essayé de faire mieux que les autres. C'est pourquoi je voudrais que vous n'hésitiez pas à critiquer. Que si vous vous sentez prêt à descendre violemment par les mots, ce que j'ai fais, vous en vous gêniez pas.

Je veux un truc parfait. Et pour ce faire, je voudrais que vous m'aidiez à faire de ce texte un truc parfait. Non, on ne s'approche pas de la mégalomanie... Je veux juste mettre toutes les chances de mon coté.


Un traqueur sachant traquer...

Edition après le commentaire de Maeve


L'ordre de la milice était on ne peut plus simple : capturer Mylène Deuvert. Si seulement j'avais pu en apprendre plus, peut-être ne serais-je pas autant dans la mouise, aujourd'hui... Tout ce que je peux affirmer à l'heure qu'il est, c'est que cette Mylène est une Eniripsette au caractère bien trempé, pour une minuscule créature dans son genre. Le portrait Robot de base faisait état d'une Fécatte de petite taille, aux cheveux blonds, sans lunette, et portant un vêtement se rapprochant plus de celui de classe que portent les Eni, que de celui des Fécas. J'aime mieux vous dire qu'à ce moment là, j'étais assez loin de la réalité...

Me voilà maintenant, pendus par les pieds, dans ce qui semble être une très ancienne grotte, à en juger par l'odeur, et l'état de la paroi. A l'envers, le sang commençant à taper aux tempes, pieds et mains liés, sans possibilité de bouger. Heureusement que je peux encore parler, bien que cela soit relativement difficile, avec la tête en bas... Si je devais résumer la situation, je dirais qu'en plus de la minuscule créature au premier plan, qui me regarde avec un mépris des plus profonds, plusieurs autres personnes sont en train de s'affairer un peu plus loin, trop pour que je puisse vraiment les voir dans mon état. Mais à travers les battements de mon cœur qui me hurlent aux oreilles que je suis dans une situation critique, je parviens à entendre des bruits de machineries justifiants leurs présences. Encore un peu plus loin, les bords de la grotte, assez lumineux pour corroborer la thèse d'une quelconque source luisante à son sommet, me rappellent vaguement des motifs déjà aperçus il y a quelques temps, lors d'une enquête à Sufokia. Sans doute un lieu ayant appartenu à une ancienne civilisation, qui sait ?

Mais je dois rapidement interrompre mes pérégrinations visuelles, car à ce moment là, une violente douleur me prend soudainement au niveau de mon épaule gauche. Je ferme les yeux quelques secondes, pour me faire à l'idée de la douleur, avant de les rouvrir, pour remarquer la petite Eniripsette, une dague dans la main. Je devine que le sang qui recouvre l'arme n'est autre que le miens, récolté quelques secondes plus tôt d'une profonde entaille dans cette même épaule gauche... Et c'est dans ces moments là, que vous regrettez de ne pas être nés Sacrieur...

- Mon pauvre Crâ... Qu'est ce que je vais bien pouvoir faire de toi...

A en juger par le ton enjoué que je sens dans sa voix, je n'ai aucun mal à m'imaginer ce qu'elle-même s'imagine déjà me faire. Peut être me découper en morceaux, servant de nourriture à la faune locale, principalement constituée de sousouris et d'araknes. Ou bien m'utiliser comme combustible des machines que je ne cesse d'entendre, malgré la douleur 
prenant lentement le pas sur les autres sens... Et curieusement, je n'arrive pas à voir ma vie défiler devant mes yeux... Comme si cet étrange mythe voulant que l'on se souvienne de nos péchés juste avant de mourir, n'était justement qu'un mythe, et rien de plus... A moins que mon heure ne soit simplement pas encore venue ?

En tout cas, une chose est sûre : rarement, l'occasion de voir une personne aussi timbrée que cette Mylène ne m'avais été donné. La voilà qui s'approche à nouveau, son sourire victorieux aux lèvres, toute dague dehors. Comment un membre de la classe représentant l’innocence incarnée peut-il être aussi différent de sa Déesse ? C'est fous le nombre de choses qui vous viennent à l'esprit, lorsque vous n'avez plus que ça à penser, parce que le traditionnel flash-back de fin de vie vous est refusé... Et c'est peut être justement ce dernier élément qui aurait dû me mettre la puce à l'oreille...

Une deuxième fois la dague s'enfonce sous la peau. Cette fois, je me ferme hermétiquement à tout problèmes extérieurs. Mon cerveau est gorgé de sang, à l’inverse de mes pieds qui n'en possèdent plus la moindre goutte. Ce même sang qui s'écoulait déjà de mon épaule gauche, se répand désormais au sol par une entaille assez large sur mon avant-bras droit. Apparemment, elle veut me faire saigner. Qu'à cela ne tienne. De toute façon, je ne vois vraiment pas comment je pourrais échapper à ce qui m'arrive en ce moment... La douleur se fait insupportable. Par les milles et uns bowdel de Wabbit ! Je ne suis pas Sacrieur ! Cette situation est tout sauf jouissive...

Et pourtant, je veux garder la tête haute, une dernière fois. Je fais en sorte de ne pas tomber dans les vapes, ou du moins, j'essaie de faire en sorte que cela n'arrive pas. Je ne voudrais pas laisser cette impression d'échec à la personne que j'étais censé traquer aujourd'hui. Vous imaginez un peu la situation ? Déjà que j'ai été vaincu par une Eniripsette ne faisant même pas la moitié de ma taille, ce serait bien un comble que de perdre la face maintenant...

Mais cela n'arrivera pas. La mort ne veut pas de moi, à ce qu'on dirait. Au lieu de ça, j'ai le droit à une chute brutale, suivie d'une violente collision entre ma tête et le sol. Me voilà totalement étourdi, ne sachant plus où je me trouve, ni où est l'Eni. La tête me tourne, alors que je me redresse lentement, et que le sang recommence progressivement à
circuler dans les zones non alimentées précédemment. Je reste donc assis, à terre, impuissant face à toute attaque, attendant que les vertiges cessent.

Quelques minutes passent, les plus calmes depuis bien longtemps. Le sang continu de taper aux tempes, mais j'arrive malgré tout à écouter les autres bruits de la salle, à savoir ceux des machineries, un peu plus loin. Je reprends progressivement mes esprits, en cherchant une raison pour laquelle je suis maintenant la tête à l'endroit. Mais où est donc passé Mylène ? Alors que ma vision recommence à m'informer de choses concrètes, et non floues, je retrouve l'Eni des yeux : un peu plus loin par terre, la tête dévorée par un regard oscillant entre la jubilation et la surprise, détachée de son corps. Quelques mètres séparant les deux morceaux.

Ce n'est qu'à ce moment là que je remarque les traces de pas, sur la pierre du sol de la caverne. Surement pas la pointure de la petite Eni gisant au loin. Et comme pour confirmer mes dires, voilà que je remarque la très légère ombre, semblant flotter un peu au dessus du sol. Mon cerveau me fait croire à une illusion due à l’afflux massif de sang dans le reste de l'organisme. Moi, je pense plutôt voir le buste d'un Sram invisible, se déplaçant furtivement en direction des personnes alimentant ce que je crois toujours être des machines.

J'essaie de rire. Je n'y arrive pas, alors je me contente de sourire. Le temps que le Sram ait finit sa sale besogne, je me serais vidé de mon sang. Et de toute façon, rien ne me dit qu'il connait la moindre technique de soin. Après tout, la personne la plus à même de me soigner gît à quelques mètres de moi, coupée en deux par le cou. Je suis un bien piètre traqueur... Si je m'en sort, et s'il se trouve que ce Sram est Bontarien lui aussi, je risque un sérieux Lynchage de la part d'Amayiro...

Je souris une dernière fois avant de m'évanouir.


________________________________________________________________________________

De plus, vous n'êtes pas sans savoir qu'un Wakfu Mag ouvrira bientôt ses portes. Pensez vous qu'il faille mieux que je change le contexte, pour voir ce texte apparaître dans le Wakfu Mag, ou bien que je continu là dessus, pour une place dans le Dofus Mag ?

Voilà. A vous de jouer !


Dernière édition par Vlad' le Jeu 12 Avr 2012 - 0:38, édité 1 fois
avatar
Vlad'
Administrateur du MuroForum
Administrateur du MuroForum

Messages : 3670
Age : 23
Localisation : 239, rue des Enudis, Murof

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Iop à lunettes, cheveux en batailles, blonds, tirant légèrement sur le roux. Et pas l'inverse !
Âge RP : IRL + 2 , soit 22 en 2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Maev' le Lun 9 Avr 2012 - 19:45

On m'a appelée, j'accoure !


Déjà, j'ai corrigé les erreurs que j'ai pu trouver. Tu n'es pas sans savoir que c'est ton principal défaut dans l'écriture ;)
L'ordre de la milice était on ne peut plus simple : capturer Mylène
Deuvert. Si seulement j'avais pu en apprendre plus, peut-être ne
serais-je pas autant dans la mouise, aujourd'hui... Tout ce que je peux
affirmer à l'heure qu'il est, c'est que cette Mylène est une
Eniripsette au caractère bien trempé, pour une minuscule créature dans
son genre. Le portrait Robot de base faisait état d'une Fécatte de
petite taille, aux cheveux blonds, sans lunette, et portant un vêtement
se rapprochant plus de celui de classe que portent les Eni, que de celui
des Fécas. J'aime mieux vous dire qu'à ce moment là, j'étais assez loin
de la réalité...

Me voilà maintenant, pendus par les pieds,
dans ce qui semble être une très ancienne grotte, à en juger par
l'odeur, et l'état de la paroi. A l'envers, le sang commençant à taper
aux tempes, pieds et mains liés, sans possibilité de bouger.
Heureusement que je peux encore parler, bien que cela soit relativement
difficile, avec la tête en bas... Si je devais résumer la situation, je
dirais qu'en plus de la minuscule créature au premier plan, qui me
regarde avec un mépris des plus profonds, plusieurs autres personnes
sont en train de s'affairer un peu plus loin, trop pour que je puisse
vraiment les voir dans mon état. Mais à travers les battements de mon
cœur qui me hurlent aux oreilles que je suis dans une situation
critique, je parviens à entendre des bruits de machineries justifiants
leurs présences. Encore un peu plus loin, les bords de la grotte, assez
lumineux pour corroborer la thèse d'une quelconque source luisante à son
sommet, me rappellent vaguement des motifs déjà aperçus il y a quelques
temps, lors d'une enquête à Sufokia. Sans doute un lieu ayant appartenu à
une ancienne civilisation, qui sait ?

Mais je dois rapidement
interrompre mes pérégrinations visuelles, car à ce moment là, une violente
douleur me prend soudainement au niveau de mon épaule gauche. Je ferme
les yeux quelques secondes, pour me faire à l'idée de douleur, avant de
les rouvrir, pour remarquer la petite Eniripsette, une dague dans la
main. Je devine que le sang qui recouvre l'arme n'est autre que le
miens, récolté quelques secondes plus tôt d'une profonde entaille dans
cette même épaule gauche... Et c'est dans ces moments là, que vous
regrettez de ne pas être nés Sacrieur...

- Mon pauvre Crâ... Qu'est ce que je vais bien pouvoir faire de toi...

A en juger par le ton enjoué que je sens dans sa voix, je n'ai aucun mal
à m'imaginer ce qu'elle-même s'imagine déjà me faire. Peut être
me découper en morceaux, servant de nourriture à la faune locale,
principalement constituée de sousouris et d'araknes. Ou bien m'utiliser comme
combustible des machines que je ne cesse d'entendre, malgré la douleur
prenant lentement le pas sur les autres sens... Et curieusement, je
n'arrive pas à voir ma vie défiler devant mes yeux... Comme si cet
étrange mythe voulant que l'on se souvienne de nos péchés juste avant de
mourir, n'était justement qu'un mythe, et rien de plus... A moins que
mon heure ne soit simplement pas encore venue ?

En tout cas, une
chose est sûre [sur sans accent veut globalement dire sale, et tu as oublié d'accorder] : rarement, l'occasion de voir une personne aussi timbrée
que cette Mylène ne m'avais été donné. La voilà qui s'approche à
nouveau, son sourire victorieux aux lèvres, toute dague dehors. Comment
un membre de la classe représentant l’innocence incarnée peut-il être
aussi différent de sa Déesse ? C'est fous le nombre de choses qui vous
viennent à l'esprit, lorsque vous n'avez plus que ça à penser, parce que
le traditionnel flash-back de fin de vie vous est refusé... Et c'est
peut être justement ce dernier élément qui aurait dût me mettre la puce à
l'oreille...

Une deuxième fois la dague s'enfonce sous la peau.
Cette fois, je me ferme hermétiquement à tout problèmes extérieurs. Mon
cerveau est gorgé de sang, à l’inverse de mes pieds qui n'en possèdent
plus la moindre goutte. Ce même sang qui s'écoulait déjà de mon épaule
gauche, se répand désormais au sol par une entaille assez large sur mon
avant-bras droit. Apparemment, elle veut me faire saigner. Qu'à cela ne
tienne. De toute façon, je ne vois vraiment pas comment je pourrais
échapper à ce qui m'arrive en ce moment... La douleur se fait
insupportable. Par les milles et uns bowdel de Wabbit ! Je ne suis pas
Sacrieur ! Cette situation est tout sauf jouissive...

Et
pourtant, je veux garder la tête haute, une dernière fois. Je fais en
sorte de ne pas tomber dans les vapes, ou du moins, j'essaie de faire en
sorte que cela n'arrive pas. Je ne voudrais pas laisser cette
impression d'échec à la personne que j'étais censé traquer aujourd'hui.
Vous imaginez un peu la situation ? Déjà que j'ai été vaincu par une
Eniripsette ne faisant même pas la moitié de ma taille, ce serait bien
un comble que de perdre la face maintenant...

Mais cela
n'arrivera pas. La mort ne veut pas de moi, à ce qu'on dirait. Au lieu
de ça, j'ai le droit à une chute brutale, suivie d'une violente
collision entre ma tête et le sol. Me voilà totalement étourdis, ne
sachant plus où je me trouve, et [plutôt "ni" ?] où est l'Eni. La tête me tourne, alors
que je me redresse lentement, et que le sang recommence progressivement à
circuler dans les zones non alimentées précédemment. Mais en même
temps, une bonne grosse dose de ce dernier continue de se déverser au
sol. J'ai beaucoup de mal à prendre appuie sur ma main droite pour me
relever. Et c'est encore plus douloureux et difficile avec le bras
gauche...
Je reste donc assis, à terre, impuissant face à toutes attaques,
attendant que les vertiges cessent.
[Je dirais que toute cette description (en italique) est un peu inutile. J'ai trouvé ce passage trop long, de trop. A toi de voir. ]

Quelques minutes passent, les
plus calmes depuis bien longtemps. Le sang continu de taper aux tempes,
mais j'arrive malgré tout à écouter les autres bruits de la salle, à
savoir ceux des machineries, un peu plus loin. Je reprends
progressivement mes esprits, en cherchant une raison pour laquelle je
suis maintenant la tête à l'endroit. Mais où est donc passé Mylène ?
Alors que ma vision recommence à m'informer de choses concrètes, et non
floues, je retrouve l'Eni des yeux : un peu plus loin par terre, la tête
dévorée par un regard oscillant entre la jubilation et la surprise,
détachée de son corps. Quelques mètres séparant les deux morceaux.

Ce n'est qu'à ce moment là que je remarque les traces de pas, sur la
pierre du sol de la caverne. Surement pas la pointure de la petite Eni
gisant au loin. Et comme pour confirmer mes dires, voilà que je remarque
la très légère ombre, semblant flotter un peu au dessus du sol. Mon
cerveau me fait croire à une illusion due à l’afflux massif de sang dans
le reste de l'organisme. Moi, je pense plutôt voir le buste d'un Sram
invisible, se déplaçant furtivement en direction des personnes
alimentant ce que je crois toujours être des machines.

J'essaie
de rire. Je n'y arrive pas, alors je me contente de sourire. Le temps
que le Sram ait finit sa sale besogne, je me serais vidé de mon sang. Et
de toute façon, rien ne me dit qu'il connait la moindre technique de
soin. Après tout, la personne la plus à même de me soigner gît à
quelques mètres de moi, coupée en deux par le coup. Je suis un bien
piètre traqueur... Si je m'en sort, et s'il se trouve que ce Sram est
Bontarien lui aussi, je risque un sérieux Lynchage de la part
d'Amayiro...

Je souris une dernière fois avant de m'évanouir.

Donc voilà, les points négatifs ont été donnés dans la citation. Passons au positif :)
Ça devrait te faire plaisir, puisque j'ai eu l'impression de lire du Fao, par moment. Ça doit être la ressemblance de contexte, dans sa longue fiction ... dont je ne me souviens plus du titre. Je ne sais plus si le héros était Iop ou Crâ lui aussi à ce moment-là.
Beaucoup de suspense. Je gardais les yeux fixés sur l'écran, avides d'apprendre la suite.

Comme d'habitude, bravo ! J'ai hâte de lire la suite !
________
Je te soutiens, certainement comme le reste de Murof ! o/
Maevb
avatar
Maev'
Génératrice de Bonnes Idées
Génératrice de Bonnes Idées

Messages : 518
Age : 22

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Roublarde aveugle ; mariée à Nico' Moneda.
Âge RP : 22 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Jeananas le Lun 9 Avr 2012 - 23:56

Maev a beaucoup dit que dirait juste que ça me semble un peu rapide mais le style d'écriture est irréprochable )o)
avatar
Jeananas
Floodeur de Profil
Floodeur de Profil

Messages : 1780
Age : 21
Localisation : 240 rue des Enudis MUROF

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Jeana' est une fécatte aux ascendances eniripsa et entremetteuse dans l'âme. Elle travaillait au pour Marion-Erina dans sa boutique à objets divers mais à ouvert sa propre affaire qui concerne le dessin. Mariée au comte et écrivain très reconnu Faolin Nawégling, Eniripsa au catogan, il lui a donné deux enfants : Cyanne (5 ans) sramette et Kalaen (3 ans et 6 mois) ecaflip. ans
Âge RP : 28 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Ritreku le Mar 10 Avr 2012 - 23:28

Je vais commenter tout ça, attends un peu que je prépare ma critique, hein !
avatar
Ritreku
Administrateur Émérite
Administrateur Émérite

Messages : 2228
Age : 21
Localisation : 26, Rue des Doctes

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Administrateur émérite de Murof, qui passe quand il a le temps. Mais prenez garde, je ne suis jamais bien loin ! Père des jumeaux Athen et Yevan, mari de Lonia et membre à part entière du corps dirigeant de Murof.
Âge RP : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Kamilla le Mar 10 Avr 2012 - 23:36

......... J'ai absolument rien à dire hormis les fautes o/" et justement on dit "essai"
Pas "essaie"

(y) /sorttrèsloin
avatar
Kamilla
Ruetaredom de la Ville de Murof
Ruetaredom de la Ville de Murof

Messages : 1912
Age : 20

Fiche de Personnage
Situation : En couple
Description : Majestueuse clocharde
Âge RP : 15

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par panach le Mer 11 Avr 2012 - 0:26

le début m'a l'air un peu ... classique, le coup de l’enquêteur sauvé de sa traquée par un mystérieux inconnu (Dieu sait à quel point je suis exigeant niveau originalité, et vu le nombre de films que j'ai vu... c'est dire x') ), mais bon, y a des scénario qui marchent et qu'on retrouvera toujours ;)

En plus ça a le mérite d’être facile et agréable à lire, et ça nous donne envie de connaître la suite.

Je ne connais pas la suite, mais en tout cas essayes d'approfondir dans l'originalité, si ce n'est pas déjà fait. Inspire toi de films, de jeux, ou de BD existantes. Des fois, une bonne idée peut venir d'un coup comme ça (pour moi, c'est souvent sous la douche )

Sympa le jeu de mot avec Mylène en passant en passant :'D
avatar
panach
Murofien Loquace
Murofien Loquace

Messages : 421
Age : 23

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : pokazhi mne lyubov !
Âge RP : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Vlad' le Ven 18 Mai 2012 - 13:38

Je ne connais pas la suite, mais en tout cas essayes d'approfondir dans l'originalité, si ce n'est pas déjà fait. Inspire toi de films, de jeux, ou de BD existantes. Des fois, une bonne idée peut venir d'un coup comme ça (pour moi, c'est souvent sous la douche )
Disons... Que ce n'était pas prévus que j'en fasse une suite. Mais que, comme j'ai un semblant de Background futuriste pour le monde des Douze, je me suis dis, pourquoi ne pas se servir de se texte pour passer à quelque chose de complètement différent ? Et en effet, ce que vous allez lire là, est très différent de ce que vous avez pus lire au préalable. Que j'ai des critiques ou que je n'en ai pas, ce sera la même chose. De toute façon, je pense être partis tellement loin dans mon délire, que je ne pense pas que vous puissiez véritablement comprendre le sens de ce chapitre...

Point positif : ce texte a été corrigé, au préalable. Espérons que les choses seront quelque peu plus fluide, avec des fautes en moins...


_____________________________________________________________________________



Lumière... Une lueur aveuglante. Soudaine, rapide, violente. Et éphémère, car la voilà déjà repartie... Mais une autre est déjà en train de prendre la place de la première. Je ne saurai vraiment dire de quoi il s'agit. J'ai l'impression d'avoir l'esprit embourbé dans un flot de pensées visqueuses. A tel point que je ne sais plus quoi penser. Je me laisse donc dériver, au gré du temps. Je ne cherche plus à savoir : j'observe. Je me contente d'observer le monde, comme le ferait un spectre, un fotôme. Je ne suis plus qu'un spectateur, ayant délaisser mon rôle d'acteur. Acteurs que je vois en grand nombre... Ils sont tous là, à me regarder, à me triturer, à m'examiner. Je peux les voir, même si je sais que je suis endormi... Je les regarde faire, agir, s'amuser sur ce qu'ils doivent croire être mon cadavre... A moins que...

Les lueurs reprennent, de plus en plus agressives, de plus en plus brutales... La douleur revient peu à peu me hanter, comme pour me rappeler que je ne suis toujours pas mort, malgré mon statut de simple spectateur de moi même. Douleurs d'origine inconnue, mais que je traduis comme étant la violence lumineuse de ces boules qui semble me tourner autour, tel des étoiles tournant au sein d'un amas... Me voilà subitement obligé de reprendre mon rôle premier. Je redeviens acteur, tout en restant spectateur. Je me vois hurler, tout en restant assez distant de ce qui se fait dans ce monde matériel... Je ressens la douleur, tout en en étant trop éloigné pour véritablement la comprendre.

C'est étrange, de s'observer d'aussi loin... J'ai l'impression de voir des choses, tout en sachant parfaitement qu'en réalité, mes yeux sont fermés... J'ai l'impression de flotter au milieu de ces boules lumineuses, d'être l'une d'entre elles... Le temps semble s'écouler, alors que je continus à planer, sans jamais véritablement penser à quoi que ce soit. Sans jamais me préoccuper de ce qui m'arrive, simplement en subissant ce que l'on me fait subir, là bas, sur le plan matériel... Parfois, je souffre, et je me sens crier, même si je ne contrôle rien. Je le sais, car la lumière deviens dès lors aveuglante, comme si les orbes me voyais comme une menace... Et puis, les choses finissent par s'arranger. Le calme revient, mais simplement pendant un temps, la douleur finissant toujours par revenir...

Pendant cet étrange sommeil, sans que jamais je ne puisse véritablement l'expliquer, j'ai l'impression de voir un monde qui n'est plus le mien... De voir, sans réellement voir. Mais également de savoir. Quelle étrange impression... De n'être plus rien, d'être si loin de tout... Et pourtant, de suivre tout ce qui nous arrive, à cet autre nous, resté dans le plan matériel... Je me vois, prisonnier d'une salle, plus immense que ne pourra jamais traduire le mots immense. Je me vois, dans une bulle, comme dans un cocon, en position fœtale, calme, reposé, endormi, à mille pieds sous terre, sous ce dôme, dans cette salle... Omniscient, j'explore le dôme, tout en y restant prisonnier, lié avec cet autre moi, celui endormi, coincé, et emprisonné du plan matériel... Comme j'aimerai en sortir, voir ce qui arrive, voir où je suis... Mais je reste pourtant là, avec ces orbes lumineuses, dansant autour de moi, condamné à ne rien penser, à ne rien dire, à ne rien entendre... Pourquoi puis-je voir dans ce cas ?

Le temps continu sa route, et je ressens des choses, par delà le dôme. Une forme de violence encore inconnue, presque belle... La vie semblent poursuivre son cour normal. Le plan matériel m'est toujours inaccessible, alors que je suis là, à attendre... Attendre... Toujours attendre... Sans jamais oublier, juste attendre... Et voir... Attendre et voir... Voir le dôme et attendre... Toujours plus longtemps... Cela fait une éternité que la douleur semble avoir disparue. Les orbes lumineuses m'accompagne, toujours fidèles. Mon corps aussi, un peu plus loin, quelque part au fond du dôme, entre des milliers d'autres bulles identiques...

Ogrest n'est plus... Place à Broca...

Broca n'est plus... Place à Drill...

Lumière... Une lumière aveuglante... On a percé la bulle. On a bougé mon corps... Je crois qu'il est temps. Temps de redevenir acteur de soit même.

J'ouvre les yeux.

Dans un premier temps, j'ai l'impression de ne plus rien voir. Comme si l'éclat éblouissant des orbes lumineuses m’éclairait toujours. Il me faut quelques secondes pour me rendre compte que je n'ai tout simplement pas ouvert les yeux depuis très longtemps, et que ces derniers ont besoin de quelques minutes pour se réhabituer à la luminosité ambiante. Lentement, très lentement, j'ai l'impression de revivre. Mes sens deviennent de plus en plus clairs, pas uniquement ma vue, mais aussi mon ouïe, qui me revient progressivement. Je m’aperçois ensuite que je ne suis pas en mesure de bouger. Mes pensées sont, de plus, encore trop brouillées pour que je puisse véritablement en trouver la raison. Je laisse donc encore quelques minutes s'écouler, pour me permettre de faire le tri dans mes réflexions : des images me reviennent, mais s'effacent aussitôt, comme lorsque l'on essaie de se souvenir d'un rêve... Principalement des images de cette étrange période de calme, de cette longue léthargie. C'est comme si mes pensées ne m'appartenaient plus, et s'amusaient à fuir loin de mon esprit, pour ne plus y revenir...

N'étant plus en mesure de penser du passé, je pense donc du présent. Et pour la première fois depuis longtemps, j'arrive à formuler un raisonnement clair dans mon esprit, du début à la fin : Où suis-je ? Mes yeux semblent avoir suffisamment récupérés pour me permettre d'en apprendre plus sur ce qui m’entoure : une salle, pas très grande, mais laissant néanmoins largement la place de circuler. On dirait les chambres de la Grande Clinique de Bonta... Un lit, dans lequel je suis couché, aux draps blancs. La salle, elle, est recouverte de murs, blancs eux aussi. J'arrive, en bougeant la tête, à observer la petite table, un peu plus loin, sur laquelle est posé un unique vase. Nul besoin de préciser que la table, comme le vase, et la seule fleur qu'il contient, sont tous blancs. En parlant de cette fleur, je me rend compte que je n'arrive pas à en discerner le genre. Le long de la tige, assez longue, poussent trois rangées de pétales, parfaitement alignés, formant une magnifique rosace. Plus troublant encore que de ne pas être en mesure de déterminer la nature de la fleur, je me rend soudainement compte que la tige qui soutien les pétales est, elle aussi, blanche. Et non verte !

J’essaie de bouger, mais malheureusement, c'est toujours aussi impossible. Mon esprit ayant retrouvé une certaine part de lucidité, je me rend alors compte que je suis attaché, par de solides liens en cuir, à mon lit. Hormis ma tête, je ne peu rien bouger d'autre. Je continu donc mon inspection, aussi difficilement qu'impliques ces liens. Je tourne ma tête, de l'autre coté du lit, et donc, de l'étrange table à l'étrange fleur : sur ce mur opposé, il y a une petite fenêtre, donnant sur un magnifique ciel bleu. Enfin quelque chose qui possède la couleur adéquat... Autour de cette fenêtre, est posé un carrelage aux étranges motifs. Tous de différents tons de blancs, pour pouvoir être compris. En résumé, je confluerai cette rapide observation par une bien simple pensée : mais où diable suis-je tombé ?

_____________________________________________________________________________

C'est Strange, c'est s'importe quoi, mais je voulais savoir ce que vous en pensiez quand même :3
Broca et Drill. Ce sont les fondement d'un projet de Bg pour ma version de Starfu. Nous somme plusieurs millénaires après les évènements du jeu Wakfu. Broca serait une entité surpuissante, du même genre que Goultard, et qui aurait détruit Ogrest. Après plusieurs dizaines de siècles de règne sur un Monde des Douze qui n'en serait plus un (car Broca étant devenu le Dieu unique), il aurait été détrôné par un Mechasme en exil, du nom de Drill.
En pendant tout ce temps, des milliers de soldats comme celui que nous suivons auraient été mis en congélation sous la cité de Bonta... Basiquement, c'est ça. En plus aboutit, ça donne un truc trop long pour vous l'expliquer ici.
J'espère avoir l'occasion de continuer pour vous montrer où je voudrais en venir...

En tout cas, le coté "guerre moderne" que je souhaiterais offrir à ce monde qui s’appelait autrefois "Monde des Douze", devrait plaire aux personnes comme Gaunt ou Panach', il me semble... Wait and see ?
avatar
Vlad'
Administrateur du MuroForum
Administrateur du MuroForum

Messages : 3670
Age : 23
Localisation : 239, rue des Enudis, Murof

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Iop à lunettes, cheveux en batailles, blonds, tirant légèrement sur le roux. Et pas l'inverse !
Âge RP : IRL + 2 , soit 22 en 2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Lily le Ven 18 Mai 2012 - 17:11

C'est strange, wais. '3'/
/sort
/revient
... Mais, j'aime. Vraiment. '3'

En gros, j'ai presque rien à commenté, juste passé pour te dire que j'adore ce que tu fais et que je te lis.. :3
avatar
Lily
Murofien Notable
Murofien Notable

Messages : 728
Age : 20
Localisation : Dans un poireau en Autriche avec mimi

Fiche de Personnage
Situation : En couple
Description : Petite lapine blanche fangirl du mignon, aux yeux vairons, déplumé, a la cervelle difforme et un peu disjonctée aussi
Âge RP : C'est secret.. :33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Ritreku le Lun 28 Mai 2012 - 13:08

Franchement, j'espère vraiment que tu parviendras à ton but car tu écris vraiment bien, malgré les quelques fautes éparses. Tu sais manier les mots comme il faut et tu as du vocabulaire, choses essentielles pour la composition d'histoires. Malgré quelques répétitions, c'est plutôt pas mal.

-Je sais que mon avis compte peu par rapport à nos anciens, qui ont postés plus haut, mais voilà !
On peut, en effet, te reprocher une certaine rapidité, mais sans plus. Laisses un peu traîner l'action, accentuant sur certains points, mais sinon, c'est bien. A vrai dire, dans la première partie, j'ai presque eus mal pour le personnage. Toujours dans cette première partie, tu aurais du décrire plus profondément la caverne, pour que l'on s'en fasse une idée concrète.

- Aussi, les deux parties confondues, tu devrais faire la description en italique et les dialogues en gras, ou autre chose, mais placer un code pour discerner histoire et conversation.

- Ton troisième paragraphe de ton second acte est vraiment bien, je trouve. Un des meilleurs à mon goût, avec cette description assez précise ; j'aile beaucoup. Le quatrième un peu moins, j'ai l'impression de tomber dans du rabâchage. L'avant-dernier est intéressant, aussi, donnant de bonnes informations sur le lieu, bien décris en plus !

Enfin voilà, le reste est minime, rien de bien alarmant. Continues comme ça !
avatar
Ritreku
Administrateur Émérite
Administrateur Émérite

Messages : 2228
Age : 21
Localisation : 26, Rue des Doctes

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Administrateur émérite de Murof, qui passe quand il a le temps. Mais prenez garde, je ne suis jamais bien loin ! Père des jumeaux Athen et Yevan, mari de Lonia et membre à part entière du corps dirigeant de Murof.
Âge RP : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Moinonminou le Dim 3 Juin 2012 - 9:53

Mais je ne l'avais pas vu! D8 Honte à moi!

Bah...oui...c'est strange... Ce que j'adore...c'est que tu arrives à rester plusieurs paragraphes sur le même fait, et sans vraiment créer des répétitions...et sans nous lasser. '3' J'aime bien...c'est bizarre mais bien écrit. Tout cet univers omniscient...le flottement des pensées...

Une suite Vladisoupe? )o)
avatar
Moinonminou
Bon Gros Floodeur de Murof
Bon Gros Floodeur de Murof

Messages : 2866
Age : 21
Localisation : 239 rue des Enudis_MUROF

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Xélorette, taille moyenne, bien formée; intelligente mais a un cruel manque de confiance en elle ^^°
Âge RP : 22 ans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Ritreku le Dim 3 Juin 2012 - 22:58

C'est vraiment bon ! J'espère la suite dés que le bac sera passé !
avatar
Ritreku
Administrateur Émérite
Administrateur Émérite

Messages : 2228
Age : 21
Localisation : 26, Rue des Doctes

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Administrateur émérite de Murof, qui passe quand il a le temps. Mais prenez garde, je ne suis jamais bien loin ! Père des jumeaux Athen et Yevan, mari de Lonia et membre à part entière du corps dirigeant de Murof.
Âge RP : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Vlad' le Ven 15 Aoû 2014 - 19:02

LEVEL UP !

Un peu plus de deux ans plus tard, j'up cet endroit pour en enlever la poussière, et pour vous dire qu'il m'arrive encore d'écrire des trucs. Bon, pour le texte ci-dessus, ne vous attendez pas à une suite, c'est mort là. J'avais des idées, je m'en souviens encore, ça aurait pu donner un truc sympa à la longue, mais en regardant mieux, le deuxième chapitre saccage le premier x)

Du coup je garde ce Topic, mais je passe à autre chose, car de l'eau à coulé sous les ponts.
Je m'essais à mon propre univers, chose qui n'a absolument aucun rapport avec le Monde des Douze, mais bon, on est à Murof, par sur le forum Wakfu, donc rien ne m'empêche de vous montrer un truc ou deux...

J'viens de poster un truc donc je suis plutôt content, sur DeviantArt, et j'aimerais bien un avis ou deux, si ce n'est pas trop vous en demander ;)

C'est par ici : http://fav.me/d7v9moq

Et si vous préférez une version direct sur le fo', demandez donc !
avatar
Vlad'
Administrateur du MuroForum
Administrateur du MuroForum

Messages : 3670
Age : 23
Localisation : 239, rue des Enudis, Murof

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Iop à lunettes, cheveux en batailles, blonds, tirant légèrement sur le roux. Et pas l'inverse !
Âge RP : IRL + 2 , soit 22 en 2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Fao le Ven 15 Aoû 2014 - 19:46

Je me suis retrouvé dans la Moria, c'était exceptionnel, un transport étonnant ! Par contre le fait que tu ne prévoies pas de suite me chiffonne, il faudrait que tu t'attables à faire quelque chose de fini, de complet, et pas seulement des plans-séquences, des bandes-annonces.
avatar
Fao
Fonctionnaire Retraité
Fonctionnaire Retraité

Messages : 2683
Age : 22
Localisation : 240, rue des Enudis.

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Lessivé mais toujours des couleurs
Âge RP : 33 ans, à jamais!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Vlad' le Ven 15 Aoû 2014 - 20:12

Bah cette partie m'es venu comme ça, après avoir revus le Hobbit 2, la semaine dernière... Les tombeaux où étaient enfermés les neufs, il faut croire que ça m'a inspiré :) Je peux essayer de faire une suite, oui, le seul pépin, c'est que je n'ai aucune idée pour le moment, même si, comme j'le disais, si c'est plébiscité, j'ai pas de raison de ne pas en écrire une...
Merci Fao' sinon, ça fait plaisir ;)
avatar
Vlad'
Administrateur du MuroForum
Administrateur du MuroForum

Messages : 3670
Age : 23
Localisation : 239, rue des Enudis, Murof

Fiche de Personnage
Situation : Marié(e) comblé(e)
Description : Iop à lunettes, cheveux en batailles, blonds, tirant légèrement sur le roux. Et pas l'inverse !
Âge RP : IRL + 2 , soit 22 en 2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit essaie Vladesque...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum